Menu

ABOUT

Laisser de côté la technique pour donner la part belle à l’émotion, voici mon crédo. Et puis j’ai pensé justement à cet aphorisme de Nietzsche sur les poètes :  «Ils troublent tous leurs eaux pour qu’elles semblent profondes» . C’est une règle d’or pour moi de ne pas troubler l’eau claire. L’esthétique telle qu’elle s’offre à nous est amplement suffisante et accaparante. Parfois même il semblerait qu’elle ne soit pas au rendez-vous alors on aimerait peut-être tout changer, faire des invocations… Je ne marchande pas avec elle. J’aime traiter mon émotion comme un carburant, un détonateur mais je fais en sorte qu’elle n’inonde pas tout et ne surcharge pas le tableau déjà existant. La simplicité et l’enthousiasme. L’équilibre entre savoir-faire et improvisation. Voir l’incertitude comme une alliée précieuse.